Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Google s’érige en protecteur de sites d’informations contre le piratage informatique

Google s’érige en protecteur de sites d’informations contre le piratage informatique
Luc
  • On 26 février 2016

Le Patron de de Google, Sundar Pichai, a déployé, le Project Shield dédié à l’ensemble des sites d’information indépendants du monde et accessible gratuitement. Ce projet vient en fait, protéger les sites des cyber attaques de type DDoS.

Google dans la peau de sauveur

C’est lors de son déplacement à Paris où il prenait part à une conférence, que le PDG de Google Sundar Pichai a dévoilé le lancement du Project Shield («bouclier» en anglais) désormais, accessible aux sites d’information à travers le monde. Il aura pour but de protéger les sites des DDoS (Distributed Denial Of Service), une forme de piratage informatique très fréquent dont le but est d’envoyer un nombre important de connexions vers un site pour ne soit plus accessible.

«Il suffit qu’une personne ne soit pas d’accord avec les textes d’un journaliste pour qu’il lance la commande cyber attaque DDoS en ligne», a déploré Sundar Pichai. «Celui-ci gère des centaines milliers d’ordinateurs corrompu pour accéder au site sur lequel les écrits ont été publiés, et provoquer le crash des serveurs.» cette action s’étend au-delà d’une page qui se chargement difficilement, tout simplement parce que lorsqu’un site fait l’objet d’une attaque DDoS il ne s’affiche plus.

La méthode du «reverse proxy»

D’ailleurs, le moteur de recherche du géant de Mountain View est constamment attaqué. Pour y faire face, les développeurs de la firme ont créé un système pour se parer contre ces attaques. Il s’agit de la technique appelée, «reverse proxy» qui bloque les connexions fatales avant qu’elles ne parviennent au serveur en érigeant un bouclier qui sécurise contre une attaque supposée.

Avant d’être déployé, le service a précédemment été testé sur plusieurs sites consacrés aux droits de l’homme ou à la politique.