Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Hollande et Merkel appuient l’adhésion de l’Ukraine dans l’UE

Hollande et Merkel appuient l’adhésion de l’Ukraine dans l’UE
Marine

A l’occasion du sommet franco-allemand qui s’est tenu jeudi à Metz, Angela Merkel et François Hollande ont assuré que l’Ukraine pourra entrer dans l’UE, alors que la Hollande a affiché un niet catégorique.

Jusqu’à ce jour, le rapprochement de l’Ukraine et l’UE n’est pas encore réglé. Lors d’un sommet réunissant la France et l’Allemagne, la chancelière allemande Angela Merkel et son homologue français, François Hollande ont affiché leur confiance quant à l’adhésion de l’Ukraine dans l’Europe. En fait, près de 64% des votants hollandais, ont déclaré qu’ils n’étaient pas d’accord avec cet accord.

« Les Néerlandais finirons par trouver des solutions. Celles-ci seront trouvées avec les institutions européennes » a souligné la chancelière allemande au cours d’une conférence de presse.

François Hollande a expliqué « Nous maintenir notre soutien à l’Ukraine et à mettre en œuvre l’accord d’association dans nos pays. » Avec la chancelière allemande, il a affiché son assurance. La chancelière, « cette obstacle sera réglé ».

Les entreprises européennes trompées dans l’évasion fiscale seront sanctionnées (Hollande)

François Hollande a profité de la conférence pour se pencher sur l’affaire des Panama Papers. Le président de la République a souligné que «  les sociétés en Europe qui effectuent » des fraudes « feront l’objet de poursuites ». Et le chef de l’État a jugé que plusieurs améliorations ont été faites par rapport à la fraude fiscale. « Depuis de nombreuses années, nos ministres travaillent de concert afin de faire face à la fraude fiscale et les paradis fiscaux.