Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

OS

Kaspersky Présente son OS maison très sécurisé destiné aux industries - Ziclick.fr

Luc
  • Le 25 août 2016

Kaspersky Lab a fini de développement d’un système d’exploitation dont le but est de protéger les systèmes de contrôle industriel.

Un OS que le géant russe de la cybersécurité a commencé à élaborer depuis 2012. Développé au bout de quatre années, l’entreprise russe spécialisée dans la cybersécurité Kaspersky Lab a créé son système d’exploitation maison très sécurisé.

L’entreprise le présente comme étant impénétrable car il a été utilisé premièrement par un client en Russie, comme l’indique le site Vedomosti.ru. le groupe qui équipe le réseau Kraftway Technologies l’avait lancé sur ses routeurs, et celui est destiné au marché des infrastructures industrielles.

Un OS créé pour sécuriser les systèmes industriels

Lancé en 2012, le développement de ce projet d’OS de Kaspersky serait destiné à la protection des informations importantes traitées par des systèmes de contrôle et d’acquisition de données (SCADA) pour l’industrie, ceux qui sont par exemple utilisés pour la gestion, la surveillance des centrales nucléaires, des centres de contrôle pour les transports, des équipements très sensibles les systèmes de télécommunication, et autres.

D’ailleurs, la fragilité des SCADA est constamment remise en doute. Rappelons, le scandale du ver Stuxnet en 2010 qui avait contaminé les systèmes qui géraient les équipements nucléaires de l’Iran. Une autre affaire dans le même cas avait alimenté les médias avec BinaryEdge qui avait remis en cause la vulnérabilité de plusieurs SCADA en Suisse.

Ainsi, en vue de prouver qu’il n’existe aucune faille dans son système, Kaspersky a jugé qu’il était impossible de le baser sur des codes qui existaient avant. Cet OS russe a donc été développé en partant de rien. Déjà à l’entame du projet, les chercheurs avaient décidé que l’OS ne devait comporter aucune erreur ou faille dans son noyau (kernel) qui gère le restant des modules du système.

D’ailleurs, cet OS est mis à égalité avec l’IOS développé par Cisco et VRP créé par Huawei d’après le site spécialisé Vedomosti.ru.